CGT Éduc'Action Lyon est aussi sur...
CGT Éduc'Action Lyon sur Twitter CGT Éduc'Action Lyon sur Facebook
CGT Educ’Action 69

La Lettre de la CGT-Educ’Action Spécial Assistant.es sociaux.ales

Nouvelles circulaire des missions de service social élèves/ Lois sécuritaires / Mineur.es isolé.es

vendredi 12 janvier 2018

La nouvelle circulaire des missions de service social élèves

LA BELLE RÉUSSITE DE LA NOUVELLE CIRCULAIRE DE MISSIONS DU SERVICE SOCIAL ÉLÈVES DISPARITÉS TERRITORIALES, INÉGALITÉ DE TRAITEMENT, ÉPUISEMENT PROFESSIONNEL

La circulaire de mars 2017 acte le redéploiement progressif des AS du 2nd degré vers le 1er degré des REP+. Elle priorise l’intervention des AS de certains établissements du 2nd degré au profit du 1er degré.

L’augmentation du nombre d’écolier.ères par AS entraînera le morcellement de l’approche sociale. ................................

PDF - 178.2 ko
La nouvelle circulairedes missions de sevice sociale élèves

LOIS SECURITAIRES = CASSE DE L’ACCOMPAGNEMENT SOCIO-EDUCATIF


Les assistant.e.s sociales.aux disent « non » dérives sécuritaires
Notre pratique est percutée de plein fouet par des mutations législatives qui remettent en cause notre déontologie et le sens de notre travail. Loi renseignement, plans de lutte anti-terroriste, état d’urgence, projet de réforme de la procédure pénale, déchéance de nationalité...

Aujourd’hui, nous sommes sommé.e.s de nous interroger sur nos pratiques, ............

Les AS de l’éducation nationale ne peuvent, en aucun cas, devenir des auxiliaires de police et de répression de la radicalisation.
Pour la CGT Educ’action, il est urgent que la parole des travailleur.euse.s sociaux.ales soit entendue.

Le travail social et éducatif doit être préservé.

PDF - 376 ko
Lois sécuritaires

Collectif AS CGT Educ’action

MINEUR·ES ISOLE·ES :
DES ETRANGER·ES AVANT D’ETRE DES ENFANTS ?

De récentes propositions gouvernementales visent à exclure les mineur·es isolé·es étranger·es du dispositif de protection de l’enfance durant les premiers mois de leur arrivée. Des dispositions inhumaines et scandaleuses aux conséquences graves pour la CGT Educ’action.

Le droit international a statué sur ce point depuis l’adoption par l’ONU de la Convention Internationale des droits de l’enfant en 1989 : un·e mineur·e exilé·e doit se voir accorder « la même protection que tout autre enfant définitivement ou temporairement privé de son milieu familial pour quelque raison que ce soit ».

Mais le cadre légal international, le gouvernement n’en fait aucun cas, il veut instaurer pour les jeunes exilé·es non accompagné·es un régime dérogatoire régit par le droit des étrangers plutôt que par celui de la protection de l’enfance !.......

Des discriminations aggravées par les choix politiques

Le gouvernement choisit donc de consolider les discriminations existantes ............................

Un sentiment d’impuissance insupportable pour les services sociaux. .........................

La CGT Educ’action exige que ces mineur·e s accèdent à leurs droits essentiels, notamment par un accompagnement éducatif adapté garanti par l’ASE, comme pour les autres mineur·es, ainsi qu’à une prise en charge par les instances judiciaires compétentes en la matière. ................

PDF - 398.5 ko
mineurs isolé e s




SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Photo Bourse du Travail : Art Grafix (Travail personnel) [CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons